Mécanismes

Nos conseils et informations d'horloger pour entretenir votre montre Mécanique, Automatique ou Quartz.

Le bon usage d’une montre commence
par son achat

 

La première action consiste à éviter les contrefaçons en achetant en boutique et en exigeant la carte de garantie. Il est important de savoir si la montre que vous achetez est étanche et à quel niveau en observant l’inscription au dos du boitier:

  • Aucune mention : la montre n’est absolument pas étanche.
  • water resist (3 atm) : la montre résiste seulement aux éclaboussures, mais ne doit pas être immergée.
  • 50m (5 atm) : la montre peut être immergée à -2 m maximum, un choc de pression (saut dans l’eau) n’est pas recommandé.
  • 100m (10 atm) : la montre est étanche, mais n’est pas prévue pour de la plongée profonde et prolongée.
  • 200m (20 atm) : la montre est utilisable lors de plongée avec bouteilles (hors utilisation de l’hélium).

Attention :

nous déconseillons de porter sa montre pendant la douche, même si la montre est très étanche; cet usage détériore les joints d’étanchéité.

Pour prolonger au mieux l’usage d’une montre, il faut penser à faire changer la pile dans les 10 mois après son arrêt ou au moins la faire retirer (une pile qui coule dans le mécanisme d’une montre est une catastrophe). Un changement de pile se fait en moyenne tous les 2 à 3 ans.

La longévité d’un mécanisme de montre dépend du soin qu’on lui porte. Il est nécessaire de le faire entretenir régulièrement par un horloger agréé.

N’oubliez pas que le choix entre un bracelet cuir ou acier dépend de votre vie courante.
Un bracelet cuir a une durée de vie moyenne de 2 ans, son remplacement est à anticiper.

Un changement de pile peut s’accompagner d’une perte d’étanchéité.

Notre atelier vous signale tout risque important pour l’étanchéité de votre montre.

Par notre expertise, nous vous proposons une intervention avec changement du kit d’étanchéité fournis par la marque, garanti 1 an.

Montres à quartz

 

Les montres à quartz sont animées par une pile d’un volt cinq, dont la durée de vie est d’environ deux ans. Cette pile stimule un quartz dont la fréquence est de 32600 HZ.

La précision de ce mécanisme est d’au moins une seconde par an. Certains mécanismes sont munis d’un indicateur de fin de vie de pile : la trotteuse avance toute les trois secondes au lieu de chaque seconde.

Il est alors temps de venir nous voir pour changer la pile avant un arrêt complet du rouage. Changer une pile est un acte délicat qui nécessite un vrai savoir faire manuel si l’on ne veut pas prendre le risque d’altérer l’habillage de la montre et son mécanisme.

955_422_verso

Montres mécaniques

 

H78719553_PR_4_Original_7923 (1)

Une montre mécanique est animée par un ressort que l’on arme en actionnant le remontoir de la montre. Ce mécanisme doit être remonté une fois par jour afin de conserver sa réserve de marche qui est d’environ 36 heures dans la majorité des cas.

Il existe quelques mécanismes dont la réserve de marche est de huit jours.

La précision de ces mécanismes est de plus ou moins cinq minutes par mois. Sa fréquence est d’environ 3 à 4 HZ contre 32600 HZ pour un mécanisme à quartz, ce qui explique les écarts de précision.

Conseil : retirer la montre du poignet pour la remonter afin de ne pas faire travailler en porte à faux la tige du remontoir.

Montres automatiques

 

Comme pour une montre mécanique, un mouvement automatique est animé par un ressort. Par contre ce ressort est remonté automatiquement par une masse oscillante qui est entrainée par le mouvement du bras. L’autonomie de ce type de mécanisme est d’environ 40 h et la précision équivalente au mécanisme mécanique.

Certains mécanismes ont une autonomie allant jusqu’ à 100 h.

Usage : S’il est nécessaire d’avoir une certaine vitalité pour faire fonctionner un mécanisme automatique, il y a des limites à ne pas atteindre en termes de chocs et de vibrations. Il est donc conseillé de retirer sa montre lors d’activités trop dynamiques.

omega auto coaxial